• Sociologie cognitive et explication fonctionnelle

    9 mars 2011

    Vol. 3, n° 1, p. 1-33

    Résumé : Après avoir exposé certains éléments de ce que Raymond Boudon (1995) nomme le « modèle cognitiviste d’explication des croyances » et après avoir analysé certaines de ses implications épistémologiques, je me propose de soutenir dans ce texte l’idée selon laquelle le mode d’explication fonctionnaliste est susceptible d’enrichir et de compléter ce modèle cognitiviste en sciences sociales. Suivant en cela la métaphysique sociale de Philip Pettit et en m’appuyant sur la notion de « causalité virtuelle » qu’il développe, je tente de montrer que la réintroduction des paramètres fonctionnels peut expliquer (...)

  • Raisons pratiques de croire en esthétique

    18 mars 2010

    Vol. 2, n° 3, p. 1-22

    Résumé : Peut-on résoudre une dispute ontologique de façon satisfaisante en se fondant sur des raisons pratiques ? C’est la question que je me propose d’examiner dans ce texte, en l’appliquant au problème du statut ontologique des propriétés esthétiques. La question de savoir si ces propriétés sont effectivement présentes dans les choses auxquelles elles sont correctement attribuées est importante : en fonction de la réponse qu’on lui apporte, on aura notamment une conception différente de ce en quoi consiste l’expérience esthétique et de ce qui constitue la valeur de l’art. Malheureusement, nous ne (...)

  • La substituabilité comme propriété des êtres sociaux, les conditionnels et la prédication

    8 février 2010

    Vol. 2, n° 2, p. 1-13

    Résumé : Les interactions sociales mettent en jeu une forme de possible qui exige, quand on part de l’actuel, de pouvoir y revenir : le « virtuel ». Les liens sociaux fondamentaux — l’échange, par exemple — mettent en jeu des virtualités qui doivent pouvoir se substituer l’une à l’autre, formant ainsi des « substituabilités ». On peut les analyser comme deux conditionnels, tels qu’appliquer le conséquent de l’un mène à remplacer l’antécédent du premier par celui du second, qui lui est opposé, et réciproquement. Mettre en action un de ces conditionnels revient donc à intervertir l’ordre entre les mondes possibles (...)

< 1 2 3 4 5 6 7 8 >


up